Appel à candidatures – comité éditorial

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-500x80.png.

Chères doctorantes, chers doctorants, 

La revue TransversALL cherche actuellement un nouveau coordinateur afin de compléter son comité éditorial. Cet appel s’adresse à tous les doctorants de l’École Doctorale Arts, Lettres, Langues, issus de tous les sites de l’Université Bretagne Loire (Angers, Brest, Le Mans, Lorient, Nantes, Rennes) et de toutes les disciplines représentées par l’ED ALL. 

TransversALL est la revue de l’ED ALL, publiée au format imprimé et au format numérique (https://transversall.hypotheses.org/). Elle vise la valorisation scientifique des travaux des doctorants de l’ED – à commencer par la publication des actes des journées scientifiques interdisciplinaires organisées à leur égard.  

Sous la responsabilité de la directrice de l’ED ALL, le comité éditorial assure l’entière gestion de la revue TransversALL, selon quatre orientations principales : coordination (constitution des comités, planification des numéros…), contact (avec les auteurs, avec les comités…), conception (mise en page du manuscrit, rédaction de l’éditorial…) et diffusion (expédition des exemplaires, actualisation du site internet…).

Une place de coordinateur au sein du comité éditorial vous permettra de faire valoir une expérience dans le domaine de l’édition scientifique, expérience qui sera de plus valorisée par l’acquisition de crédits de formation doctorale (10 heures). Aucune expérience éditoriale n’est requise pour candidater.

Si vous êtes intéressés, merci d’envoyer votre candidature avant le 19 décembre 2021 (une page maximum comprenant une courte bio-bibliographie puis vos motivations) au comité éditorial de la revue :  
revue-transversall@univ-rennes2.fr

Bien à vous tous, 

Le comité éditorial de TransversALL

Appel à candidatures – comité de lecture

Chères doctorantes, chers doctorants, 

La revue TransversALL cherche actuellement des doctorants de l’Ecole Doctorale Arts, Lettres, Langues afin de constituer son comité de lecture. Cet appel s’adresse aux doctorants de tous les sites de l’Université Bretagne Loire (Angers, Brest, Le Mans, Lorient, Nantes, Rennes) et de toutes les disciplines représentées par l’ED ALL. 

TransversALL est la revue de l’ED ALL, publiée au format imprimé et au format numérique (https://transversall.hypotheses.org/). Elle vise la valorisation scientifique des travaux des doctorants de l’ED – à commencer par la publication des actes des journées scientifiques interdisciplinaires organisées à leur égard.  

Le rôle du comité de lecture est de relire et corriger un ou plusieurs article(s) soumis à la revue, toujours dans la discipline du relecteur. Il s’agit de proposer des corrections et de vérifier la conformité de l’article aux normes de la revue, avant son envoi au comité scientifique qui en donne une seconde expertise. 

En faire partie vous permettra de faire valoir une expérience dans le domaine de l’édition scientifique, expérience qui sera de plus valorisée par l’acquisition de crédits de formation doctorale (2 heures par article relu). Aucune expérience éditoriale n’est requise pour candidater.

Si vous êtes intéressés, merci d’envoyer votre candidature avant le 19 décembre 2021 (une page maximum comprenant une courte bio-bibliographie puis vos motivations à faire partie du comité de lecture) au comité éditorial de la revue :  revue-transversall@univ-rennes2.fr

Nous vous espérons nombreux ! 

Bien à vous tous, 

Le comité éditorial de TransversALL

 

Numéro 5 : « Détruire / déconstruire »

Télécharger TransversALL n°5

Ce cinquième numéro de TransversALL, intitulé « Détruire/déconstruire », aborde la vaste problématique posée par le rapprochement de deux notions, la destruction et la déconstruction, à travers un ensemble d’articles issus de la journée scientifique interdisciplinaire « Détruire/déconstruire » qui s’est tenue le 11 avril 2019 à l’Université Rennes 2 et organisée par l’unité de recherche CELLAM (Centre d’Études des Langues et Littératures Anciennes et Modernes) et l’association Ad Hoc (association des doctorants du CELLAM). L’étude de ce couple sémantique est déclinée selon trois axes qui en représentent seulement quelques facettes : la destruction-déconstruction dans la sphère politique, celle de l’intégrité organique et enfin celle appliquée au domaine de la création artistique.

  1. Ricardo Bedoya, Zelda Chesneau, Norela Feraru, Loïse Lelevé, Laura Mainguy et Dominique Vaugeois, Liminaire
  2. Jules Rodrigues, Une défense nationale en reconstruction ? La politique de défense de l’Espagne pendant la transition (1975-1988)
  3. Francis Jaouen, Déconstruction et reconstruction de l’être humain. Le cas de la maladie
  4. Baptiste Lemoine, Helmut Lachenmann et la « musique concrète instrumentale » : détruire/déconstruire le son traditionnel
  5. Guillaume Le Dréau, Beethoven et la grande forme : éclatement, fragmentation, dissolution
  6. Marie-Laure Guégan, La destruction comme ferment de la création

Numéro 4 : « L’art et le sacré »

Télécharger TransversALL n°4

Ce quatrième numéro de TransversALL, intitulée « L’art et le sacré », propose dans un premier temps des articles faisant suite à la journée scientifique interdisciplinaire « L’art et le sacré : l’offrande artistique. Figurations, critique et pratiques du sacrifice dans les arts et la littérature » de l’École Doctorale ALL, qui s’est tenue le 13 juin 2018 à l’Université de Rennes 2. La rubrique « Varia » rassemble dans un second temps des articles transversaux, entre art, musique et littérature, résultats des recherches de jeunes chercheurs de l’École Doctorale. 

Pierre-Henry Frangne, Introduction : de l’art sacré à la sacralisation de l’art

I. L’art et le sacré

  1. Olivier Beneteau, La servitude volontaire : approches du sacrifice mystique dans l’un des fragments épiques des Visions (Jocelyn, 1836) d’Alphonse de Lamartine
  2. Dampi Somoko, Poésie et liturgie dans The Dream of Gerontius de John Henry Newman
  3. Denis Grizet, Au-delà de la représentation : le motif du seppuku chez Yokio Mishima
  4. Karla Cotteau, Meurtre en musique : l’art et le sacrifice selon Anthony Bugress

II. Varia

  1. Mohsen Ebrahmpour, Les pailles-en-queue chez Le Clézio : une actualisation du mythe du phénix et de la simorgh
  2. Jean-Baptiste Farkas, De « less is more » à « less is less » : plaidoyer en faveur de la nécessaire transformation d’un proverbe tombé en désuétude
  3. Baptiste Lemoine, L’œuvre musicale entre la matière et l’esprit : autour d’Anton Webern
  4. Frédéric Hardouin, Louis-Ferdinand Céline ou l’art de la transposition : un exemple inédit de Mort à Crédit