Numéro 2 : “Archive(s) et création(s)”

Télécharger TransversALL n° 2

Ce second numéro de TransversALL conclut un cycle d’études organisé par le groupe de recherche ALEF (Arts, Littératures, Échanges, Frontières), un laboratoire interdisciplinaire de doctorants et de jeunes chercheurs de l’université Rennes 2. Sous le titre global « Archive(s) et création(s) », ce numéro rassemble les actes de la journée d’étude « Créer avec l’archive : détournement et manipulation » et des séminaires « De l’œuvre à l’archive, de l’archive à l’œuvre » et « Archive et création : entre ordre et désordre » qui se sont tenus à l’université Rennes 2 entre 2012 et 2014.

Dimitri Kerdiles, Introduction

I. Politiques contemporaines de l’archive

  1. Patrice Marcilloux, Les archives, l’archive : les mots et les choses aujourd’hui
  2. Alexandre Serres, De la trace à l’archive : repères pour penser la question des traces à l’heure du numérique
  3. Jérôme Allain, La recherche à travers les notions de “désordre” et d’ “absence” du répertoire
  4. Emilie Blanc, Herstories : les archives du collectif artistique féministe Double X (Los Angeles, 1975-1985)
  5. Romain Courapied, L’autobiographie homosexuelle et la patriarchive

II. De l’archive à l’œuvre

  1. Séverine Leroy, Archives et création sonore : quelles modalités d’association ?
  2. Lise Lerichomme, Restauration et captation du support : des modèles structurels pour penser la relation des artistes contemporains aux archives

III. La fiction comme archive

  1. Alice Vennemann, De l’hyper-réalité au post-documentarisme ? Mutations du théâtre contemporain de langue allemande
  2. Pierre-Yves Macé, Different Trains ou la fiction documentaire
  3. Marie Bulté, Les Aubes écarlates de Léonora Miano : contre l’oubli de l’histoire, des archives à réinventer
  4. Eric Thouvenel, Initials MM (Marilyn chez les autres)

Numéro 1 : “Fabriquer le héros, construire la frontière”



Télécharger TransversALL n° 1

Ce premier numéro de TransversALL est consacré, tout d’abord, à la figure du « Héros » résultant de la Journée scientifique interdisciplinaire « La fabrique des (anti-) héros » qui s’est déroulée le 13 décembre 2016 à l’Université d’Angers. Il permet, dans un second temps, de considérer l’idée de « Frontière » comme un enjeu transdisciplinaire, ce qui a fait l’objet d’une journée scientifique intitulée « La notion de frontière(s) en SHS : appropriation et déplacement » à l’Université de Nantes le 22 mai 2015.

I. Fabriquer le héros

  1. Florence Casulli, La sursignifiance du personnage en littérature de jeunesse, l’exemple des textes de Roald Dahl
  2. Frédéric Spillemaeker, Des Cimarrones aux maranones lope de aguirre héros rebelle des Amériques
  3. Hélène Averseng, Les personnages négatifs, figures structurantes de l’imaginaire biblique dans la passion d’Arnoul Gréban Lucifer à Judas
  4. Zoé Hardy, Le héros médical chez Arthur Conan Doyle

II. Construire la frontière

  1. Camille Pollet, De la frontière politique à la frontière sociale guerre, ancienneté et pureté dans les discours nobillaires espagnols et français aux XVIe et XVIIIe siècles
  2. Dieudonné Akpo, La ou les frontière.s ? Contours sémantiques et socio-discursifs d’un concept opératoire
  3. Matthieu Josselin, Lumières linguistiques sur une frontière galvaudée de la communication non verbale aux sciences du langage

III. Varia

  1. Sidonie Marchal, L’invention des paysages antiques du Bitterois à partir des oeuvres d’Anne de Rulman (XVIIe siècle) et de Jean-Marie Amelin (XIXe siècle)
  2. Brice Rabot, Mettre en série une base documentaire tirée d’archives en histoire médiévale